Etudes coréennes – Traductions

Groupe de travail du Centre de recherches sur la Corée de l’EHESS (CRC)

(Voir la description complète sur le site du CRC)

Face à certain échange inégal en matière de traductions, face à la pénurie de textes coréens –de Corée sur la Corée– disponibles en français pour les étudiants ou le plus grand public, le groupe s’est donné pour objectif liminaire d’aboutir à une sélection de documents de référence, anciens ou modernes, en chinois classique ou en coréen, savants ou ordinaires, canoniques ou marginaux : significatifs. Leur traduction en français et ses problèmes (techniques ou culturels) sont discutés. Les documents sont introduits, édités, situés, commentés.

Du texte bref ad hoc au genre interrogé

Préférablement à un long texte unique sur lequel il aurait fallu s’accorder, il a semblé plus judicieux de multiplier les textes brefs. Le groupe a donc commencé par affronter les préfaces et postfaces bien établies avant d’interroger, pour varier le corpus et les angles de visée, d’autres types possibles de seuils et péritextes (notes, légendes, appareils critiques, résumés, introductions, etc). Au-delà du prétexte pratique, s’en déduit une première réflexion transversale sur les « genres », leurs significations socio-culturelles, les enjeux de leur traduction.

Responsable scientifique : Alain Delissen

Principaux participants : Yannick Bruneton, Alain Delissen, Jeong Eunjin, Kim Daeyeol, Isabelle Sancho

SOURCE

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *