AFELACC (Association Française des Enseignants de Langue et Culture Coréennes)

Billet de LI Jine-Mieung

Président de l’AFELACC

Professeur des universités, Université Jean Moulin – Lyon 3

 

L’AFELACC (Association Française des Enseignants de Langue et Culture Coréennes) est une association régie par la loi du 1er juillet 1901, créée par son assemblée générale constituante du 13 juin 2009, en présence de 15 membres fondateurs. Elle a pour objet de promouvoir l’enseignement de la langue et de la culture coréennes en France, et à cet effet, de développer des actions de coopération éducative et culturelle auprès des établissements scolaires français.

L’assemblée a élu M. Li Jine-Mieung, professeur à l’Université Lyon 3, président ; Mme Kim Bona, maître de conférences à l’Université Bordeaux 3, vice-présidente, Mme Bouriane Lee, secrétaire générale, Mme Lee Hyun-Ok, trésorière, Mme Choe-Chabal Eun-sook, maître de conférences à l’Université du Havre et Mme Moon Kyu-young, lectrice de coréen à l’Université de Rouen, conseillères.

Le travail de promotion de la langue et la culture coréennes en France se poursuit notamment par Mme Choi Jung-rye, successeur de M. Kim Cha-jin, depuis l’automne 2009, et par Mme Bouriane Lee, secrétaire générale de l’Afelacc, cheville ouvrière de l’association.

La mission principale de l’Afelacc est de servir d’intermédiaire entre les ministères français et coréen de l’Education nationale, qui accordent les subventions, d’une part, et les établissements de l’enseignement secondaire (collèges et lycées) d’autre part qui accueillent les ateliers de langue et culture coréennes. Pour ce faire, l’Afelacc gère l’ensemble des ateliers sur l’ensemble du territoire français : il s’agit de contacter les académies et les établissements afin de mettre en place l’atelier, de rechercher les intervenants et les animateurs et de gérer le financement. Il existe des  ateliers de calligraphie, taekwondo, samulnori, projection de films, manhwa, cérémonie du thé, conférences sur des sujets variés (économie, histoire, géographie, arts, littérature), etc.

L’Afelacc, en dehors de son assemblée générale, organise tous les ans un séminaire d’études et de réflexion de deux jours, avec la participation d’une trentaine de membres. Le séminaire a eu lieu à la Défense en décembre 2009, à Bordeaux en décembre 2010, et à Paris en décembre 2011.

Les ateliers gérés par l’Afelacc couvrent 23 établissements secondaires à Paris, Bordeaux, Lyon, Rouen, Chollet, Orléans, auprès de 3000 élèves au total, à raison d’une quarantaine d’heures par établissement et par an.

Un fait majeur des activités de l’Afelacc est la mise en place de cours de coréen dans deux lycées. En effet, l’Académie de Bordeaux a officiellement créé un cours de coréen au lycée public Magendie. Le cours a débuté à la rentrée 2011-2012, avec 25 élèves débutants d’origine française. C’est un cours d’une heure et demi qui a lieu  deux fois par semaine.

A Paris, trois classes de préparation à l’épreuve de coréen au baccalauréat ont débuté à titre expérimental en 2011-2012 au lycée public Victor Duruy dans le 7e  arrondissement de Paris : une classe de niveau débutant avec 25 élèves, une classe de niveau intermédiaire avec 8 et une classe de niveau avancé avec 35, soit un total de 68 élèves coréens et français venant de 39 lycées parisiens.

Afin de motiver les autorités de l’Education nationale française, c’est-à-dire le ministère, les académies et les établissements, à s’intéresser à l’enseignement du coréen en LV3 et en LV2, l’Afelacc, aidée par le ministère sud-coréen de l’Education nationale, organise la visite en Corée des responsables français dès 2009, et des échanges des élèves des lycées français et coréens dès 2011 : entre le lycée rattaché à la Faculté de Pédagogie de l’Université Nationale de Séoul d’une part et le lycée Victor Duruy à Paris et le lycée Saint Gabriel à Cholet d’autre part ; entre le lycée Yangjeong à Séoul d’une part et le lycée Franc-Bourgeois à Paris et le lycée Camille Saint-Saëns à Rouen d’autre part.

L’Association s’efforce aussi de diffuser auprès des élèves la culture coréenne en collaboration avec d’autres organismes coréens. Récemment, elle a organisé, le jeudi 22 mars 2012, en collaboration avec le bureau de l’attachée d’éducation à l’ambassade de Corée et l’Office du Tourisme coréen à Paris, un repas coréen dans la cantine du lycée Franc-Bourgeois. Près de 2000 élèves et une centaine de personnels enseignants et administratifs ont goûté du riz, du bulgogi (viande de bœuf grillé) et du japchae (nouilles avec légumes et viandes), du saumon grillé, des légumes (courgette et pousses de soja), et du thé vert coréen.

La même expérience, avec un menu un peu différent, a été effectuée au lycée Victor Duruy le 27 mars 2012. Le succès de la gastronomie coréenne dans ces deux lycées parisiens présage l’élargissement de cette expérience à d’autres établissements secondaires.

Le but ultime de l’Afelacc est l’intégration de cours de coréen en LV3 et LV2 dans le plus grand nombre de lycées et collèges en France et la diffusion de la culture coréenne aux élèves français afin de leur faire découvrir et connaître la Corée, d’approfondir les relations amicales franco-coréennes, et de contribuer ainsi à l’enrichissement et à la diversification de la culture française.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.