Conférence : KIM Dong-choon, The Track of South Korea’s Critical Social Science: Its Growth and Ideal, 16 mai 2014

Séminaire exceptionnel du CRESPPA-LabTop (UMR 7217/CNRS-Paris 8-Paris Ouest)

 

Vendredi 16 mai de 10h à 12h

Lieu : CRESPPA, 59/61 Rue Pouchet 75017 Paris, Salle 108
Métro (ligne 13) : Guy Môquet ou Brochant

M. KIM Dong-choon, Professeur de sociologie, Sung Kong Hoe University (Seoul)

The Track of South Korea’s Critical Social Science:  Its Growth and Ideal
[L’exposé se fera en anglais]

Présentation : Kil-Ho Lee (ISP-Université Paris Ouest)
Discutant : Laurent Jeanpierre (Université Paris 8-Saint-Denis)

Dans le cadre d’un projet de recherche en cours, coordonné par Thomas Brisson et Laurent Jeanpierre, sur l’internationalisation des sciences sociales en Chine, en Corée et au Japon, qui fait partie du programme européen INTERCO-SSH coordonné par Gisèle Sapiro (CESPP/CNRS-Paris 1-EHESS), le LabTop-CRESPPA (CNRS-Paris 8-Paris Ouest) est heureux de pouvoir inviter pour une séance exceptionnelle de séminaire le professeur Dong-Choon Kim de l’Université Sung Kong Hoe à Séoul.
Le Professeur Dong-Choon Kim est sociologue. Ses recherches principales ont porté sur la formation de la classe ouvrière coréenne, la Guerre de Corée et la politique coréenne contemporaine. Il a été professeur invité à l’Université de Michigan et à la Frei Universität de Berlin et coordinateur, de 2005 à 2009, de la Commission Vérité et Réconciliation qui a enquêté sur les massacres perpétrés par le gouvernement sud-coréen pendant la Guerre de Corée (1948-1953). Depuis 2013, Dong-Choon Kim est aussi le Président de l’Association coréenne de sociologie critique qu’il a contribué à créer.
Il est l’auteur de plus d’une douzaine d’ouvrages : sur les mouvements sociaux coréens des années 1960, sur la classe ouvrière, les sciences sociales coréennes, sur les intellectuels critiques, sur la Guerre de Corée et les conflits de mémoire à son sujet. Articles récents en langue anglaise : “Korea’s Truth and Reconciliation Commission: An Overview and Assessment”, Buffalo Human Rights Review, Vol. 19. No.2. 2013 ; « Growth and Crisis of the Korean citizen’s movements », Contemporary South Korean Society : A Critical Perspective, London: Routledge, 2013. Voir aussi : « Heterogeneity and Homogeneity between North and South Korea : A Sociological perspective », Korean Social Science Journal, Vol 25, No. 1, 1998.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search