Article : Nouveau leadership et nouveaux défis en Corée du Nord ?, par Nicolas Levi

Nouveau leadership et nouveaux défis en Corée du Nord ?

par Nicolas Levi, chercheur en sciences politiques et économiques, Académie des Sciences de Pologne

 

Depuis le décès de Kim Jong-il en décembre 2011, il semblerait d’une part qu’apparaissent à la tête de la Corée du Nord de nouvelles personnalités qui ne soient pas issus des anciennes structures phares du système nord-coréen. D’autre part du point de vue du dossier économique, l’armée nord-coréenne qui était à la tête de nombreuses sociétés des secteurs des matières premières et du domaine de l’infrastructure publique en Corée du Nord s’est vu transférée ses richesses (entre autre minières et agricoles) par certaines organisations affiliées au Parti du Travail Coréen (le parti communiste nord-coréen). En d’autres termes, des sociétés gérées par des structures militaires sont dorénavant sous le contrôle de structures affiliées au Parti (le Ministère du Commerce International, le Ministère des Affaires Etrangères, le Second Comité Economique…).

En effet, l’armée ne constitue pas uniquement une force militaire, il s’agit également du premier employeur de la Corée du Nord. Etant donné la forte implication des structures militaires dans la vie politique et économique en Corée du Nord depuis sa création en 1948, l’armée est devenue par la même une organisation clé du système nord-coréen.

 

Lire la suite sur le site de Réseau Asie.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search