Ouvrage : Benoît Quennedey, L’économie de la Corée du Nord en 2012 : Naissance d’un nouveau dragon asiatique ?

cover

 

Benoît Quennedey, L’économie de la Corée du Nord en 2012 : Naissance d’un nouveau dragon asiatique ?


Collection ASIE, Les Indes savantes, 2013



Parmi les études consacrées à la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), les questions économiques suscitent beaucoup moins d’intérêt que celles politiques et stratégiques- sinon par des appréciations, souvent mal étayées, qui tentent d’établir un lien entre les positions nord-coréennes sur la scène internationale et la situation économique du pays, réelle ou supposée. Il faut considérer l’économie nord-coréenne comme un sujet autonome et à part entière, comme a voulu le faire cet ouvrage. Cette étude est d’autant plus d’actualité que la Corée du Nord appelle désormais les investissements étrangers, bénéficiant pour cela d’atouts non négligeables : une main-d’oeuvre disciplinée, moins chère que dans d’autres pays en développement, et bien formée (99 % de la population est alphabétisée ; classement régulier du pays, depuis plusieurs années, dans les huit premiers rangs mondiaux aux Olympiades internationales de mathématiques) ; des ressources naturelles abondantes en matières premières recherchées.


 ***


Benoît Quennedey (fonctionnaire parlementaire, ancien élève de l’ENA) présentera son ouvrage L’économie de la Corée du Nord en 2012


le 7 février 2014 au Centre de recherches sur la Corée


de 14h à 16h dans la salle des séminaires au RdC ou dans le Grand Salon au 1er étage de la Maison de l’Asie, 22 avenue du Président Wilson,


Discutante : Marie-Orange Rivé-Lasan



 


 


 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search