Patrick Boulanger-Plante, « La Corée du Nord à la conquête de l’Occident : hégémonie, tourisme et réseaux sociaux »

La Corée du Nord est principalement connue pour son régime totalitaire, autarcique et belliqueux. Peu nombreux sont ceux qui connaissent l’histoire, l’art et la gastronomie de la Corée du Nord, contrairement à son voisin et ennemi du Sud qui, lui, voit sa culture rayonner à l’internationale. En fait, Pyongyang a toujours voulu impressionner, mais sans réel succès. Autant dans le fond que dans la forme, ses initiatives étaient contre-productives et présentaient plutôt un pays « étrange ». Cette perception peut s’expliquer par une non-adhésion du pays aux normes hégémoniques dominantes créant le « sens commun ». Or, ceci semble vouloir changer, du moins dans la formulation de la propagande destinée à l’étranger. À l’aide des nouveaux médias et du tourisme, la Corée du Nord cherche à se présenter comme normale auprès des Occidentaux. En cooptant les normes hégémoniques et en libéralisant une partie de sa propagande, cette nouvelle offensive de charme pourrait générer des résultats. Continuez votre lecture sur l’Asie en 1000 mots !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search