Principales ressources numériques en ligne

Alors que la fermeture des institutions se prolongent et que l’année touche à sa fin, je souhaiterais proposer un rappel des ressources numériques qui existent en ligne sur la Corée à destination principalement des étudiant.e.s et masterant.e.s dont l’accès aux bibliothèques s’est fortement réduit.

Ressources numériques réunies par Eun-joo Carré-Na

Une liste extrêmement complète de ces ressources existe déjà sur le Carnets du Centre Corée (https://korea.hypotheses.org/) élaboré par Eun-joo Carré-Na.

A cette liste s’ajoute le KCI, Korea Citation Index, que Mme Carré-Na a présenté à l’occasion de l’exercice de veille universitaire organisé par Alain Delissen en novembre dernier.

Ce site répertorie toutes les revues scientifiques coréennes, les textes complets sont également répertoriés et, pour beaucoup, accessibles en ligne sans besoin de créer de compte.

En outre, le site offre des données statistiques précieuses sur les revues scientifiques elles-mêmes, depuis la liste des cent articles les plus cités à des arborescences de mots clefs. Cette base de données permet donc, non seulement d’accéder aux articles en ligne, mais aussi de situer les revues scientifiques dans le monde académique en Corée du Sud.

Ressources numériques en anglais et base de données de presse

Je souhaiterais ajouter à cela les liens pour trois journaux académiques en anglais entièrement accessibles en ligne :

Le Korea Journal, journal trimestriel en études coréenne qui débuta en 1961, publié par l’AKS (Academy of Korean Studies). Il traite principalement de sujets de littérature, humanités, art, sciences sociales.

Le Sungkyun Journal of East Asian Studies, journal trimestriel en études d’Asie de l’Est, publié depuis 2011 par l’AEAS (Academy of East Asian Studies) à l’université Sungkyunkwan.

Le Seoul Journal of Korean Studies, journal biannuel publié par le Kyujanggak Institute for Korean Studies, de l’université nationale de Séoul, dont on trouve les 13 derniers volumes en libre accès sur le site web.

Un lien vers la base de données de la Fondation de la Presse coréenne (Korea Press Foundation). Le site répertorie les articles des principaux journaux coréens publiés de 1990 à nos jours, et vient donc compléter la data base de Naver qui couvre la période avant 1990.

  • Korean Romanization Converter : http://roman.cs.pusan.ac.kr/input_eng.aspx

Un site permettant de convertir le Han’gŭl en romanisation McCune-Reischauer ainsi qu’en romanisation révisée. Cet outil a été développé le laboratoire AI LAB de l’Université Nationale de Busan et NARA INFO TECH Co., Ltd, avec la participation du professeur Lee Sang-Oak de l’Université Nationale de Séoul.

Se ternir informé en études coréennes

Enfin, pour ceux qui souhaiterait se tenir au courant de l’actualité des événements scientifiques en études coréennes, c’est l’objet d’une liste de diffusion à laquelle il est possible de s’abonner sur le site.

Cette liste permet une diffusion et une réception des dernières publications, annonces de colloque, conférence, mais aussi offre d’emploi dans les études coréennes dans le monde et peut se révéler une précieuse source d’information.

Marion Delarche
Doctorante en littérature coréenne à l’EHESS
Pour le Réseau des Études sur la Corée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.