Parution du Bulletin n°26 du Réseau des études sur la Corée, avril 2020

Le bouclage du Bulletin d’avril 2020 du Rescor intervient dans la période difficile et inédite de confinement obligatoire et généralisé au niveau national qui oblige à réinventer des méthodes de travail adaptées aux circonstances. Au nom de toute l’équipe du Rescor, nous souhaitons à tous les membres du Réseau, à ses participants et aux utilisateurs des outils mis à la disposition de la collectivité, de prendre toutes les mesures de prudence pour préserver leur santé et celles de leurs proches. En dépit d’un début de l’année civile compliqué par les conséquences de la création du nouvel établissement fusionné qu’est la nouvelle Université de Paris (anciennement Paris Diderot – Paris 7, établissement fondateur et gestionnaire du Rescor), le Réseau a fait montre d’un beau dynamisme avec la mise en ligne d’ouvrages importants : l’Atlas de Séoul de Valérie Gelézeau ainsi que l’Atlas national de la Corée traduit par Pierre-Emmanuel Roux en collaboration avec Philippe Cadène, géographe à l’Université de Paris. Ce à quoi s’ajoutent plusieurs grands chantiers : la réactualisation du Livre blanc des études coréennes pour l’année 2019 et la refonte de la charte graphique du site Web du Rescor en cours de réalisation. De plus, deux nouvelles interviews de personnalités des études coréennes sont actuellement en préparation : celle de Mme Lee Byoung-Joo, ancienne maîtresse de conférences à l’Université Paris 7, et de Pierre Cambon, conservateur en chef du Musée Guimet. Elles seront disponibles au visionnage dès la réouverture de l’Université de Paris. Toutes ces réalisations ont été possibles grâce au travail zélé et efficace de l’équipe du Rescor, mais qui a perdu un de ses membres : Audrey Rameau nous a en effet quitté fin février suite à sa réussite à un concours administratif. Nous lui exprimons nos sincères remerciements pour tout le travail accompli et nous lui souhaitons une bonne suite dans sa future carrière ! Le Rescor fonctionne donc avec une équipe resserrée qui n’a pas pu accueillir de stagiaire cette année, mais vient de recevoir le renfort de deux jeunes coréanologues prometteuses : Marion Delarche et Gulsen Kilci. Ainsi, le Rescor continue, en cette période inconfortable, à alimenter son blog et son site d’annonces, de comptes rendus de conférences et d’articles de la Revue de Corée. En ce début avril, j’adresse à tous un message d’encouragement à supporter l’enfermement et à se prémunir contre la contagion. Que tous ceux, grâce à qui les outils du Rescor continuent de fonctionner, soient également remerciés car ils contribuent à maintenir les liens qui nous rapprochent et nous font sentir être communauté ouverte sur le monde.

Yannick Bruneton
Responsable du Réseau des Études sur la Corée

Professeur des universités à l’Université de Paris


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search