Soutenance de thèse de Frédéric Ojardias : « Le dilemme humanitaire en Corée du Nord et l’expérience des ONG européennes », lundi 2 décembre 2013

La soutenance de thèse de Frédéric Ojardias  aura lieu le lundi 2 décembre 2013 à l’INALCO, 2 rue de Lille, Les Salons, à 14h00

 

“Le dilemme humanitaire en Corée du Nord et l’expérience des ONG européennes”

Résumé

 

Toute action humanitaire en République Démocratique Populaire de Corée (RPDC) nécessite le soutien total de l’Etat nord-coréen avec lequel il faut négocier les conditions de distribution de l’aide à sa population. De cette dépendance naissent pour les agences humanitaires de nombreux dilemmes et risques : en acceptant de se plier aux conditions drastiques imposées par les autorités nord-coréennes, ne contribuent-elles pas à soutenir un régime considéré comme premier responsable des souffrances de sa population, et ne violent-elles pas les principes éthiques sur lesquels se base leur action ? Ce dilemme a poussé plusieurs organisations à partir de RPDC, parmi lesquelles Médecins Sans Frontières en 1998.

 

En outre, l’importance des enjeux politiques et stratégiques sur la péninsule coréenne incitent les principaux pays bailleurs de fonds en RPDC à utiliser très souvent l’aide humanitaire dans un but politique. Cette instrumentalisation est lourde de conséquences pour les travailleurs humanitaires sur le terrain, contraints à agir dans un espace humanitaire remarquablement réduit.

 

Quinze ans après les départs très médiatisés de plusieurs agences, six ONG européennes résidentes à Pyongyang maintiennent des programmes d’assistance à une population dont les besoins humanitaires restent immenses. Ces ONG ont adopté des stratégies de contournement qui leur ont permis de travailler sur le terrain dans le respect de leur charte éthique et qui leur ont permis, à force d’interactions ininterrompues avec leurs interlocuteurs nord-coréens, d’assouplir les contraintes sévères qui leur sont imposées. Ce travail de recherche consiste à détailler et analyser ces stratégies.

 

Mots-clés : Corée du Nord, République Populaire Démocratique de Corée, Aide humanitaire, ONG, Dilemme humanitaire

 

 

Membres du jury :

Directeur de thèse : Patrick Maurus

Pré-rapporteurs : Alain Delissen et Yannick Bruneton

Sébastien Colin

Steve Ringel


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search