Cho Nam-Joo, « Kim Jiyoung, née en 1982 », 5 mars 2020 (annulée)

Jeudi 5 mars 2020 à 18h30
CENTRE CULTUREL COREEN

20 rue la Boétie 75008 Paris

Kim Jiyoung est une femme ordinaire, affublée d’un prénom commun – le plus donné en Corée du Sud en 1982, l’année de sa naissance. Elle vit à Séoul avec son mari, de trois ans son aîné, et leur petite fille. Elle a un travail qu’elle aime mais qu’il lui faut quitter pour élever son enfant. Et puis, un jour, elle commence à parler avec la voix d’autres femmes. Que peut-il bien lui être arrivé ?
En six parties, qui correspondent à autant de périodes de la vie de son personnage, d’une écriture précise et cinglante, Cho Nam-joo livre une photographie de la femme coréenne piégée dans une société traditionaliste contre laquelle elle ne parvient pas à lutter. Mais qu’on ne s’y trompe pas : Kim Jiyoung est bien plus que le miroir de la condition féminine en Corée – elle est le miroir de la condition féminine tout court.
Cho Nam-joo est née en 1978 en Corée du Sud. Scénariste pour la télévision, elle publie en 2016 son premier roman, Kim Jiyoung, née en 1982. Dès sa sortie, le roman crée la polémique. C’est l’un des rares livres à avoir dépassé un million d’exemplaires en Corée.
La rencontre avec l’auteure, organisée au Centre Culturel à l’occasion de cette parution, sera modérée par Clémence Jacquin, de la librairie Le Phénix et Léa Guignery, Elle se déroulera en présence des traducteurs et de l’éditeur, et comprendra des lectures par le comédien Jean-Baptiste Germain.
Réservation fortement conseillée sur www.coree-culture.org


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search