Conférence : « Les mystères de la Stratégie victorieuse : la Corée face à la menace japonaise dans la seconde moitié du 16e siecle « , 21 novembre 2013

Guillaume Carré (EHESS-CRJ) interviendra le jeudi 21 novembre 2013 dans le cadre du  séminaire collectif du Centre Japon 2013-2014 « Histoire du Japon moderne et contemporain : permanences et ruptures » :

« Les mystères de la Stratégie victorieuse : la Corée face à la menace japonaise dans la seconde moitié du 16e siecle »
Salle 2 EHESS, 105 bd Raspail 75006 Paris

Résumé de l’intervention :

Lors du conflit nippo-coréen de 1592, deux semaines seulement suffirent aux armées d’invasion de Toyotomi Hideyoshi pour s’emparer de Séoul, en balayant toute résistance organisée de l’armée de terre de la dynastie de Choseon. Selon Yu Seongnyong, Premier Ministre du royaume coréen durant le conflit mais aussi historien, les causes du désastre sont à rechercher dans une doctrine de défense élaborée dans la seconde moitié du 16e siècle, dénommée (bien mal à propos) la « stratégie victorieuse » (chesung pangnyak). Les écrits de Yu Seongnyong eurent une grande influence sur l’historiographie des guerres avec le Japon, au point que sa description sommaire de la « stratégie victorieuse » est à la base de la plupart des réflexions sur le système de défense de Choseon. Mais d’autres sources nous permettent de mieux comprendre quelles furent les raisons des choix stratégiques opérés par une Corée confrontée aux périls de la piraterie japonaise, et relativise quelque peu la portée des critiques de Yu Seongnyong. C’est donc à la fois à une relecture de l’oeuvre de ce dernier, et à un réexamen tant de la doctrine de défense de Choseon que de la perception de la menace japonaise par la cour de Corée, que nous vous convions lors de cette communication.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search