Atelier des doctorants de l’UMR Chine, Corée, Japon, 12 novembre 2013

 

Cet atelier est pensé comme un espace de réflexion et de discussion autour du travail, principalement mais non exclusivement, des étudiants du Centre d’Etudes sur la Chine moderne et contemporaine ainsi que du Centre de recherche sur la Corée. Chaque séance est l’occasion pour un ou deux étudiants de présenter leurs recherches, suivie de questions et remarques de la part de l’auditoire, composé d’étudiants et de chercheurs. Il peut s’agir d’introduire l’argument de thèse, de proposer une présentation argumentée de données brutes – de terrain ou encore de présenter un axe précis de réflexion. Le but de cet atelier est de permettre aux participants de faire le point sur leurs travaux tout en leur offrant l’opportunité d’enrichir leur expérience de discussion et d’expression en public. Il n’a pas pour vocation à se substituer aux directeurs de thèse, mais à apporter aux étudiants un complément de formation.

Cet espace est conçu comme un lieu convivial d’échange et d’entraide. D’une part, il vise à stimuler les rencontres entre étudiants et à leur permettre de développer un certain esprit de solidarité et de cohésion. D’autre part, il se déroule dans la bienveillance en privilégiant fortement les remarques constructives.

Organisés par Alain Arrault (CECMC –École française d’Extrême-Orient), Michela Bussotti (CECMC – École française d’Extrême-Orient) et Katiana Le Mentec (CECMC), ces ateliers se tiendront tous les 2e mardi de chaque mois, de 17h à 19h, salle 681 (Bâtiment Le France, 190-198 Avenue de France, 75013 Paris), la première séance aura lieu le 12 novembre 2013.

 

Source : Carnets Chine, Corée, Japon


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search