Exposition de Bang Hai Ja « Et la matière devint lumière », 18 janvier – 31 mars 2019

De tous les artistes coréens qui vivent et travaillent en France, Bang Hai Ja est certainement parmi les plus renommés. Elle fait partie de la première génération d’artistes formée dans les universités coréennes. Elle est arrivée en France en 1961 et elle a déjà derrière elle une très longue et belle carrière. Avec de multiples expositions dans l’Hexagone, aussi bien à Paris qu’en province, mais également en Corée et dans nombre d’autres pays : Etats-Unis, Canada, Belgique, Suisse, Inde, etc.

A l’occasion de la conception par Bang Hai Ja de quatre vitraux pour la salle capitulaire de la magnifique cathédrale de Chartres, le musée Cernuschi convie cette artiste, figure des échanges culturels entre la France et la Corée, à exposer un ensemble représentatif de ses créations de 1961 à aujourd’hui.

Peintures, sculptures et maquettes de vitraux permettront au public parisien de découvrir un travail mené avec constance pendant plus d’un demi-siècle et consacré de manière presque exclusive à l’embellissement du monde par la lumière issue des œuvres d’art.


MUSÉE CERNUSCHI
7 avenue Vélasquez 75008 Paris
01 53 96 21 50

Page web de référence


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search