Focus sur deux bibliothèques étrangères partenaires de la BULAC, 13 juin 2013

 

Focus sur deux bibliothèques étrangères partenaires de la BULAC

Rencontres autour du livre

Le jeudi 13 juin 2013, de 18h30 à 20h

 

Auditorium

 

Dans le cadre de ses “Rencontres autour du livres”, la BULAC propose de clôturer ce premier semestre en invitant deux bibliothèques étrangères partenaires possédant également de prestigieux fonds orientalistes. À cette occasion, la Bibliothèque de l’École des études orientales et africaines de Londres (SOAS Library) au Royaume-Uni et la Bibliothèque d’État de Bavière (BSB) en Allemagne seront à l’honneur, respectivement représentées par Dominique Akhoun-Schwarb et Thomas Tabery.

 

Tout comme la BSB et la SOAS, la BULAC ambitionne de faire connaître ses spécificités au monde européen de la recherche. Pour ce faire, elle  poursuit l’objectif de nouer des partenariats avec d’autres établissements en France et hors de France, afin de construire un réseau documentaire solide, d’encourager l’interdisciplinarité et de dresser une carte précise des ressources documentaires dans les aires culturelles qu’elle recouvre.

 

C’est la raison pour laquelle le conseil scientifique (CS) de la BULAC compte dans ses membres plusieurs représentants européens de la filière bibliothèque. En tant que membres étrangers, Dominique Akhoun-Schwarb et Thomas Tabery avaient notamment présenté lors d’un précédent CS de la BULAC un panorama des réseaux et des politiques de partenariats existants en Angleterre et en Allemagne entre bibliothèques et entre ces bibliothèques et le monde de la recherche dans le domaine orientaliste.

 

Lire la suite ici.

 

Allons-y :

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 Paris
Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38 / 18 86

action-culturelle [à] bulac.fr

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search