Martine PROST, « Scènes de vie en Corée. Un essai d’interprétation »

Scènes de vie en Corée 
Un essai d’interprétation
par Martine PROST
Préfaces de Pierre Cambon

L’Asiathèque-Maison des langues du monde, 2011, 280 pages

Présentation de l’ouvrage

Le livre est une mine de renseignements, d’informations utiles, une source de réflexion souvent beaucoup plus riche que bien des thèses académiques et articles érudits parce que l’auteure sait en donner chaque fois le sens et le contexte et que sa lecture est toujours passionnante, le récit enjoué, facile et agréable, d’une grande liberté et d’une grande honnêteté. C’est un voyage dans ce que la Corée a de plus authentique, la vie de tous les jours avec sa gaieté, ses angoisses, une vitalité viscérale qui va de pair parfois avec un spleen quasiment baudelairien qu’exprime la musique.

Pierre Cambon,

conservateur chargé des collections coréennes au musée Guimet


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.