Les vestiges historiques du royaume de Baekje sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Forteresse Gongsanseong à Gongju (à g.) et Mireuksaji à Iksan (à d.)

Forteresse Gongsanseong à Gongju (à g.) et Mireuksaji à Iksan (à d.)

 

Le 4 juillet 2015, la zone des vestiges historiques du royaume de Baekje, 18 avant J.-C.- 660 après J.-C. (« Baekje Historic Areas »), est devenue le douzième site historique coréen classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Ces vestiges historiques englobent tous les vestiges de la zone formée par les villes de Gongju, Buyeo et Iksan. La ville de Gongju inclut la forteresse Gongsanseong et Songsalli Gobun-gun (tombes royales). La ville de Buyeo comprend la forteresse Busosanseong et les vestiges de Gwanbungni, Neungsalli Gobun-gun (tombes royales), Jeongnimsaji (pagode) et la forteresse de Naseong. Enfin, Iksan, comprend deux sites, le site historique Wanggungni et le temple Mireuksaji. C’est en tout 8 sites qui entrent ainsi au patrimoine de l’Unesco.

Un an après la désignation de la forteresse Namhansanseong, la culture, l’histoire, et les religions du royaume de Baekje gagnent désormais une reconnaissance internationale à travers ses temples, l’architecture de ses bâtiments, etc.

Source : Administration du patrimoine culturel coréen

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *