Carnet de recherche : « Littératures d’Extrême-Orient. Textes et traduction »

« Littératures d’Extrême-Orient. Textes et traduction » est le carnet de l’axe de recherche du même nom qui s’attache, au sein de l’Institut de recherches asiatiques (IrAsia-UMR 7306 : CNRS/Aix-Marseille Université), à explorer le champ littéraire asiatique, avec pour priorité les littératures de Chine, de Corée, du Japon, de Taiwan, du Vietnam, d’Inde et de Thaïlande.

Ce carnet remplace un blog du même nom créé en novembre 2006 et dont les quelques cinq cents billets publiés à ce jour restent consultables à l’URL : http://jelct.blogspot.fr/

Ce carnet est entretenu par les membres de l’axe, à savoir les membres statutaires de l’IrAsia et ses doctorants, ainsi que par les étudiants de niveau master de la spécialité Recherche en sinologie, du Master Aire culturelle asiatique de l’université Aix-Marseille. On pourra, à partir de l’onglet « Membres » prendre connaissance des travaux de chacun et la liste de leurs publications sur le carnet.

cropped-ThaieMassage1

Les autres onglets permettent de découvrir les différentes facettes des activités de l’axe : études Gao Xingjian, études Mo Yan, sa revue en ligne Impressions d’Extrême-Orient (IDEO) http://ideo.revues.org/, et son projet d’Inventaire des traductions en langue française des littératures d’Extrême-Orient (ITLEO).

Le suivi des activités de l’axe et de ses membres se fait à partir de l’onglet « Actualités » ; sous l’onglet « Lectures », on trouvera de comptes-rendus de lecture de publications relatives à l’étude et aux traductions des littératures asiatiques. Les éditeurs, les auteurs et les traducteurs désireux de voir leurs publications évaluées sur ce carnet sont invités à nous les faire parvenir, dès lors qu’elles correspondent au champ d’investigation de notre équipe.

Un suivi quotidien de l’actualité liée à la traduction et à l’étude des littératures asiatiques est assuré sur le fil twitter @JELEO2T [URL : https://twitter.com/JELEO2T]

Contact : Pierre.Kaser@univ-amu.fr

 

Source : Chin’electrodoc


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *