HJ Naomi CHI, « Si ces ailes pouvaient voler : Politique de mobilité et de migration en Asie de l’Est », 27 novembre 2017

La section d’études coréennes de l’INaLCO est heureuse de vous accueillir pour la conférence de

HJ Naomi CHI
(Prof. de l’université dHokkaido)

intitulée :

« Si ces ailes pouvaient voler : Politique de mobilité et de migration en Asie de l’Est »

Lundi 27 novembre 2017 à partir de 12h30
INALCO / Salle 521
65 rue des Grands Moulins 75013 Paris

Contact : kim.hui-yeon@inalco.fr

Les pratiques, les discours et les expériences de la migration et des diasporas, ou le franchissement des frontières et la mobilité des personnes, font partie intégrante de l’histoire de l’Asie de l’Est moderne. De plus, ces expériences sont liées aux ordres mondiaux de modernité, de colonialisme, de guerre froide et de mondialisation. Cette conférence examinera divers problèmes de migration et de passage des frontières tels que la migration sans papiers, le passager clandestin et le rapatriement en Asie de l’Est. L’exposé portera sur les points suivants: (1) examiner les différentes façons dont les identités ethniques et nationales des migrants sont définies, institutionnalisées et reproduites; (2) faire la lumière sur les contes «inédits» de la migration en Asie de l’Est et comment cela a affecté la sphère complexe de la vie transfrontalière des Coréens et des Japonais après 1945, et enfin (3) explorer les moyens de reconceptualiser la «migration» en Asie de l’Est à travers les différentes études de cas. En explorant les expériences des personnes qui ont traversé et recroisé les frontières physiques entre le Japon et la Corée, on démontrera que la migration ou le mouvement des personnes entre ces frontières n’est pas un simple conte, mais plutôt un réseau complexe d’identités et de frontières entrecroisées.

Affiche (PDF)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *